estudiantes-de-espalda.jpg

Conceptualisation

participer à

ARTICULATION DE PROJET D'ÉDUCOMUNICATION DANS LE
DÉVELOPPEMENT DE LA SOLIDARITÉ DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS
VULNÉRABLE EN AMÉRIQUE LATINE ET DANS LES CARAÏBES.

VISION DE L'ÉDUCOMUNICATION
(Cadre conceptuel)

La nouveauté de l'expérience du projet d'articulation Educommunication réside fondamentalement dans la possibilité de former des réseaux de communication ouverts et dynamiques et un travail collaboratif dans des espaces éducatifs formels et non formels, donnant à la diversité des processus communicationnels une signification et importance qui garantissent une meilleure qualité des rencontres et des relations. «... Chacun ... a en lui une identité personnelle, capable d'entrer en dialogue avec les autres et avec Dieu lui-même. La capacité de réflexion, d'argumentation, de créativité, d'interprétation, d'élaboration artistique et d'autres capacités sans précédent, montrent une singularité qui transcende la sphère physique et biologique. " un

L'éducommunication ne part pas de la lecture des médias mais des processus communicationnels qui soutiennent et enrichissent la pratique de l'action communicative elle-même . 2 Il s'agit de favoriser la formation globale des partenaires sociaux qui construisent en relation avec les autres le sens dialogique et critique de sa propre essence en tant que personne 3 et sa réalisation dans l'engagement social et le leadership qu'ils doivent assumer et assurer: dynamisme, transformation et mutation d'enfants, de jeunes, d'environnements et de scénarios issus des processus communicationnels qui se développent dans la culture numérique naissante dans laquelle nous nous trouvons.

Il est intéressant de réfléchir sur le paradigme de l'éducommunication, comme la possibilité de construire de nouveaux imaginaires qui expriment la nouveauté et le dynamisme de la communication qui la suppose comme une lecture critique des processus de communication 4   dans lequel nous évoluons. L'éducommunication est un champ interdisciplinaire et interdiscursif, émergent, de pratiques sociales, qui suppose des concepts d'autres domaines tels que la philosophie, l'anthropologie, la communication, l'éducation, ayant une signification pertinente l'ouverture et le dialogue qu'il développe devant différentes positions conceptuelles telles que Par exemple, les principes présentés par Edgar Morín 5 à partir de la réalité de la pensée complexe, l'éducommunication étant une pratique de la pensée complexe qui regarde la personne à partir d'une philosophie humaniste comme étant intégrée ontologiquement pour la rencontre 6 .

A partir du moment où la communication commence à être lue de manière critique, de nouvelles propositions sont assumées et développées, de changements innovants pour le processus éducatif-communicatif convergent, ainsi que pour le développement de la pensée, la construction des connaissances, la formation de la jeunesse et Formation des partenaires sociaux, à la dynamique des relations qui se développent. C'est alors comme on peut affirmer que c'est à partir du dialogue social que l'approche conceptuelle de l'éducommunication est née et c'est à partir du dialogue social que des progrès doivent être faits dans la construction polysémique du concept.

Les principaux axes de recherche qui soutiennent la raison d'être de l'éducommunication en tant que paradigme contemporain du langage polysémique sont ceux qui, de la transformation des imaginaires sociaux, répondent au besoin de savoir habiter la culture numérique naissante avec tout ce qui en émerge. , en termes de formes, de nouvelles langues, de manifestations, de dynamiques et de processus communicationnels, sociaux et religieux simultanés et conscients, dans le but d'intégrer et de générer des réformes efficaces qui favorisent une meilleure qualité de vie et de relations dans les nouvelles générations.

C'est ainsi qu'il est logique de se plonger dans la signification des voies qui offrent des arguments opportuns pour la nécessité d'aborder la culture numérique. C'est l'un des défis que reconnaît la démarche de recherche sur l'éducation et la communication car «Les médias et les technologies sont pour les jeunes des lieux de développement personnel qui, aussi ambigus et même contradictoires soient-ils, en font leur propre territoire». 7 Ceci étant, l'éducommunication doit être assimilée à une approche conceptuelle qui la place comme « un nouveau champ interdisciplinaire avec ses propres références théoriques et méthodologiques» 8, caractérisé par l'attitude de recherche permanente, de réponses conceptuelles à de nouveaux contextes sociaux et culturels, communicationnel dans la société contemporaine.

À partir de cette réflexion, il est possible de comprendre Ismar de Oliveira en déclarant comment « Les nouveaux cyberespaces éducatifs impliquent une avancée spectaculaire et en même temps ... ils forcent les éducateurs à être plus conscients du sens dialogique, solidaire, personnel et interculturel et différencient clairement les communication du domaine des dispositifs, des programmes ... pour se concentrer sur les processus sociaux et personnels, la réflexion collective, la participation et la recherche commune et créative de solutions aux problèmes du monde proche et lointain ... » . 9

La méthodologie d'éducommunication a pour premier moteur la rencontre qui se forme et se transforme, qui établit des réseaux dans la diversité des expériences, crée un climat d'interactions et de respect des contextes, des scénarios, des processus qui se développent10, en tenant compte de la richesse et de l'hétérogénéité des qui interagissent dans des espaces et des environnements éducatifs formels et non formels.

La formation des écosystèmes d'éducommunication dans la logique de la proposition génère équilibre, harmonie et convergence, à partir de la simultanéité des processus et des expériences, de telle sorte que le lien entre théorie et praxis dans l'expérience consciente et participative qui, suivant la pensée de Barranquero 11 ( 2007), assure la recherche d'articulations collectives et dialogiques basées sur l'utilisation de processus et d'outils de communication, garantit le progrès et la formation intégrale de la personne, améliorant considérablement la qualité des processus de communication et de rencontre, qui se développent en l'expérience formatrice.

Cette stratégie méthodologique innovante a pour caractéristiques dans la praxis la responsabilité personnelle de tous les membres des communautés éducatives, l'appartenance institutionnelle et la richesse de l'apport qui peut être offert à partir de l'histoire elle-même, favorisant ainsi un environnement empathique, de valorisation des les différences et la prise en charge des tâches en fonction du potentiel que chacun peut offrir. 12 On constate qu'il n'est pas possible de parler d'éducommunication sans l'identification d'indicateurs qui assurent la transformation de la personne dans toutes ses dimensions et garantissent la qualité des partenaires sociaux qui sont accompagnés dans les processus, du domaine éducatif-communicatif, dans le différents scénarios où se déroule l'action communicative.

D'autre part, la construction collective entraîne l'application d'une série de stratégies de travail collaboratif issues de l'approche éducative: analyses critiques, débats, travail avec les pairs, dialogue, recherche collaborative, documents d'étude, groupes de discussion, construction collective, entre autres. , tous recherchent la convergence, dans un climat serein, non pas de compétition mais d'accueil, d'écoute et d'enrichissement mutuel. ... " Tenant compte du fait que les éléments constitutifs de l'idéologie traduite par le concept d'éducommunication ... sont la coexistence productive, créative et collaborative ... avec les technologies de l'information et, troisièmement, la gestion de processus de communication au sein de l'écosystème éducatif… » . 13

À ce stade, la pratique d'éducommunication conduit non seulement à un voyage à travers la nouvelle méthodologie dans l'expérience des processus communicationnels et dans l'action communicative elle-même, mais propose aussi ce qui favorise les éducateurs, les animateurs, les communicateurs, les enfants et les adolescents et qui permet d'habiter la culture. numérique émergent, avec responsabilité personnelle et engagement social, favorisant un dialogue circulaire, ouvert et engagé dans la rencontre de l'autre.

L'éducommunication est un modèle ouvert et flexible, de vues antagonistes et convergentes qui enrichissent le corps de la doctrine des différentes approches dans lesquelles elles sont abordées, il ne s'agit pas de «plus du même» mais plutôt la force prophétique des relations est reconnue communicative dans la construction d'un nouvel ordre social appelé à diriger des espaces de compréhension critique, de transformation sociale et de travail collectif. Freire et Kaplun, considérés par de nombreux pères de l'éducommunication, développent des expériences totalement différentes dans des domaines autonomes mais intimement liés par la nature même de l'exercice de formation, éduquent, communiquent, comme le droit de tous et non le privilège de certains, et éduquent à partir du principe d'équité en celui que «chacun a une voix», chacun a le droit et en ce sens que le principe du dialogue est le moteur à partir duquel se construit le réseau de relations qui génèrent de nouveaux espaces de construction de savoirs partagés.

L'argument discursif transversal de l'éducommunication permet de passer par la diversité des expériences et de la pensée d'auteurs qui, à partir de leur propre expérience, développent un regard particulier sur l'éducommunication, ceux-ci ne font qu'enrichir le cadre conceptuel sur lequel la réflexion et la systématisation se fondent. du sujet. Fuenzalida au Chili fonde sur sa propre expérience télévisuelle la conception de l'éducommunication, comme la capacité de former le public, la pensée critique et la confrontation des idées, l'approche qu'il défend est celle de l'éducation à la communication, des médias en mettant l'accent sur formation critique, contextualisée dans les scénarios complexes qui se présentent en Amérique latine. 14

Un autre est le point de vue offert par Jesús Martín Barbero, un hispano-colombien qui propose une approche différente de Fuenzalida en abordant l'éducommunication à partir de la complexité des médiations, comme une proposition communicationnelle mise en évidence tout au long de sa propre expérience, les contextes sont ceux qui communiquent le manifestations de la culture populaire, celle qui se conçoit et se développe dans la simplicité du peuple et qui donne force à la parole, à la transformation et aux médiations. quinze

La lecture du quotidien de l'expérience culturelle renforce l'idée que les processus communicationnels qui exigent le respect de la réalité telle qu'elle se présente, étant donné que sans un minimum de reconnaissance des matrices culturelles des différents secteurs sociaux, il n'est pas possible de former des interlocuteurs sociaux attachés à leur propre histoire et patrimoine culturel. L'approche que Francisco Gutiérrez 16 apporte à l'éducommunication découle du sens du travail collaboratif, de la communication totale et de l'importance de l'écoute, du dialogue, de la construction collective, de l'apprentissage comme expérience sociale, tout cela nécessite des rencontres génératrices de connaissances. et transmettre des espaces de relation et de transformation sociale, c'est de ce point de vue que l'éducommunication est accueillie et renforcée comme nouvelle référence paradigmatique dans le cadre de l'histoire des processus communicationnels dans diverses parties du monde.

Pour Prieto Castillo 17, l'importance et la pertinence de l'éducommunication résident dans son identité d'éducateur qui cherche à rencontrer les autres en tant que style éducatif et principe de communication, l'éducommunication désignée par la médiation pédagogique est reconnue comme une stratégie d'une importance vitale pour former les partenaires sociaux un leadership sain et une identité civique, à sa propre histoire et au monde auquel il appartient. En ce sens, le Pape François, en parlant d'écologie humaine, affirme: " Dans cet univers, constitué de systèmes ouverts qui entrent en communication les uns avec les autres ... il est possible ... de découvrir d'innombrables formes de relation et de participation ..." 18 , ainsi qu'avec la diversité des environnements sociaux latino-américains.

La richesse de la diversité des pensées, des regards et de l'emphase qui participent à la construction épistémologique de l'éducommunication peut être affectée par la dispersion de l'argument qui la soutient, mais il y a des points communs que chacun des théoriciens de l'éducommunication reconnaît de manière voilée. direct mais que dans le processus de systématisation est vu comme des ancres19 qui orientent le nord du processus de construction argumentative et systématique de ce paradigme.

à. La dialogicité comme principe d'éducommunication , c'est à partir de là que nous devons penser et travailler dans l'éducommunication dès le début de la dialogicité qui nous humanise et favorise la rencontre, la proximité, la capacité à entrer en relation ontologique avec l'autre. Le profil d'un éducateur dialogique, d'un communicateur dialogique, l'espace dans lequel se rencontrent à la fois le communicateur - l'éducateur dialogique, devient, dans la lignée de cette réflexion, l'éducommunication.

b. Praxis de l'engagement social: Issu des racines latino-américaines de l'éducommunication, le travail commun est présenté comme un environnement qui génère l'engagement social et le changement, dans l'amélioration de la qualité des relations. Une pratique cohérente d'une communication intéressée par l'action citoyenne, et maintes fois produite dans la perspective du Dialogue, et qui est en mémoire comme une référence mise en évidence dans la praxis, la pensée de Freire, qui a généré une proposition pédagogique tissulaire et de communication. engagement social, démocratique, ouvert et transformateur.

c. En dialogue avec d'autres disciplines: l' éducommunication est dans la possibilité d'entrer en dialogue avec d'autres pensées et disciplines, la théorie de la complexité, l'intelligence sensible, la force du travail collaboratif et des projets sociaux, la théologie à partir de ses différentes réflexions, avec afin de contribuer à ancrer la praxis sociale et à la possibilité d'établir et de générer de nouveaux processus de communication qui prennent en compte la diversité des styles, des voix, de l'emphase et des réalisations collectives dans une perspective anthropologique qui définit la personne comme étant pour la rencontre.

ré. Dans la méthodologie des projets collaboratifs interdisciplinaires: Educommunication privilégie le réseau de relations qui cherchent à promouvoir des expériences de construction collective dans la diversité des points de vue dans lesquels elles se développent à partir de la praxis, travail à partir de la pratique des projets, et c'est un des actions possibles de la pédagogie de la communication.

et. Formation à la transformation communicationnelle des espaces éducatifs Le principe nodal qui assure une nouvelle vision éducative du monde et de ses relations, nous invite à faire une pause dans la réflexion sur l'importance des expériences et de leur relation avec les autres qui transforment les contextes et les scénarios dans lesquels habiter, on ne peut penser à une théorie méthodologique qui ne mène pas à la transformation, à la rencontre avec l'autre, pour améliorer qualitativement le niveau de relations et d'interactions dans lequel on cherche à grandir en tant que personne, en tant que société harmonieuse, équilibrée et ouverte aux défis de la contemporanéité.

L'environnement d'educommunication dans les espaces éducatifs formels et non formels devrait promouvoir l'interaction des formes et l'échange verbal entre les membres du groupe. valoriser la contribution individuelle, promouvoir le développement des compétences personnelles et d'équipe, créer une synergie en tirant parti des connaissances et de l'expérience des membres, démontrant ainsi l'importance des quatre connaissances proposées par Delors: apprendre à être, apprendre à apprendre, apprendre savoir, apprendre à vivre ensemble 20 .

La culture numérique dans laquelle nous sommes plongés en tant que migrants qui accompagnent le processus de formation des «digital natives» demandent à faire partie du réseau, avec leur propre espace en lui qui se présente comme la carte d'identité sur le réseau21 et la possibilité de socialiser une proposition ouverte à un enrichissement non seulement conceptuel mais surtout méthodologique et partagé. Cette proposition de présence dans le réseau non pas de câbles ou de satellites mais de rencontre et d'entraide, permettra de transformer les contextes et les scénarios du point de vue de l'éducommunication, sous le focus du document Aparecida dans lequel, reconnaissant l'importance de l'écosystème communicatif de la société Aujourd'hui, l'Église et ses pasteurs s'engagent publiquement à faire un voyage avec les communicateurs, accompagnant et encourageant les initiatives dans ce domaine, ce qui implique un changement considérable et qualitatif de mentalité. 22

De cette manière, la réalisation effective de l'objectif principal du projet est possible, qui se présente comme la possibilité d'articuler 23 processus, domaines d'intervention et axes transversaux d'Educommunication dans le développement solidaire des enfants et des adolescents en Amérique latine et dans les Caraïbes. avec un accent sur le leadership de la communauté, ouvert au dialogue critique et constructif avec de nouveaux contextes socioculturels, générant des écosystèmes de communication dynamiques et démocratiques au service du bien commun 24 . L'éducommunication comme théorie méthodologique de la praxis communicative, infère dans le processus éducatif une vision convergente qui favorise l'intégralité du fait éducatif comme style de communication, étant un champ autonome de relations sociales, elle favorise le tissu complexe de la rencontre et des relations humaines, assurant une une meilleure qualité de vie et un sentiment d'appartenance et de responsabilité avec sa propre histoire.

1 Cf. Pape François No 81

2 Cf. Entretien non publié avec Ismar de Oliveira, équipe interinstitutionnelle CELAM-SIGNISFMA 2014.

3 Cf. APARICI et autres 2010, Educommunication Beyond 2.0, Ch. 1 Editorial Gedisa, Barcelone, Espagne.

4 Cf. Entretien non publié d'Ismar de Oliveira, équipe interinstitutionnelle CELAM-SIGNISFMA 2014.

5 Cf. Morin, (2009) E. Introduction à la pensée complexe, Editorial gedisa.

6 Cf. MOLLO R., (2015) Naviguer sur le nouveau continent de l'éducation-communication: l'éducommunication une stratégie de rencontre

7 MARTÍN BARBERO, Jésus. «Prologue», dans BACHER, Silvia. Tatoué par les médias, Dilemmes de l'éducation à l'ère numérique, Buenos Aires, Paidós, 2009, p. 14.

8 Cf. SOARES DE OLIVEIRA, Ismar 2002, Réseaux, management et citoyenneté, p. 100 une analyse de la communication Ed. Abya Yala, Quito-Équateur

9 Cf. SOARES DE OLIVEIRA, Ismar 2013, Interview, Comunicar Magazine https://revistacomunicar.wordpress.com/2013/03/06/aularia-entrevista-a-ismar-de-oliveirasoares-en-torno-a-la- mot-dans-la-pratique-de-la-communication /.

10 Cf. ROMANI COBA (coordinateur et autres) Apprentissage invisible vers une nouvelle écologie de l'éducation, collection transmédia XXI siècle

11 Cfr BARRANQUERO, Alejandro, 2007, «Concept, instruments et défis de l'educommunication pour le changement social», in: Comunicar, Vol XV, N ° 29, Université de Huelva.

12 Cf. Documents de travail d'Educommunication.

13 Cf. SOARES DE OLIVEIRA, Ismar Participatory media education: the perspective of the Bachelor in Educommunication, USP - Brazil http://www.educacionmediatica.es/comunicaciones/Eje%202/Ismar%20de%20Oliveira.pdf 12

14 Cf. Fuenzalida, (2014), Entretien non publié avec l'équipe interinstitutionnelle SIGNIS CELAM FMA.

15 Cf. Barbero J (2014) Entretien non publié avec l'équipe interinstitutionnelle SIGNIS CELAM FMA.

16 Cf. Gutierrez, Fr. (2014) Entretien non publié avec l'équipe interinstitutionnelle SIGNIS CELAM FMA.

17 Cf. Prieto C. (2014) Entretien non publié avec l'équipe interinstitutionnelle SIGNIS CELAM FMA.

18 Pape François, Laudato Si?, No 79

19 Cf. Entretien non publié avec Ismar de Oliveira, équipe interinstitutionnelle CELAM-SIGNISFMA 2014.

20 DELORS Jacques, 1997. L'éducation contient un trésor: rapport à l'UNESCO de la Commission internationale sur l'éducation pour le XXIe siècle, Ed. Courrier de l'UNESCO

21 APARICI R. 2010 Educommunication Beyond 2.0, maison d'édition Gedicia, Bogotá Colombie

22 Cf. Document d'Aparecida. Ed. Paulinas No 486

23 Cf. MOLLO R., (2015) Naviguer sur le nouveau continent de l'éducation-communication: l'éducommunication, une stratégie de rencontre.

24 Cf. Objectif du projet d'articuler l'éducommunication dans le développement solidaire des enfants et adolescents d'Amérique latine.